Compte-rendu de la CLC de la DRH du 05/06/2018

COMPTE-RENDU

DE LA COMMISSION LOCALE DE CONCERTATION DE LA DRH

DU 8 JUIN 2018

 

Représentants de l’administration : Joël Blondel DRH, Marie-Françoise Lemaître Sous-Directrice, Dimiter Pétrovich SD1, Valérie Guidoin BRHAG

ORDRE DU JOUR : Réorganisation des bureaux SD1A – SD1G

Nous apprenons par une organisation syndicale que le personnel a reçu peu d’information depuis 5 mois. Le nouvel organigramme du bureau a été remis, les agents sont dans l’attente des fiches de poste.

La DRH confirme que :

Tous les agents ont été individuellement reçus 2 fois par Dimiter Pétrovich : une présentation collective du bureau a eu lieu ainsi que des rencontres bilatérales entre préfigurateurs et agents. Les réactions ne sont pas forcément négatives de la part du personnel concerné. Effectivement, il n’y a pas de lettre de mission pour les 2 chefs de bureau en partance. Il convient de se préparer aux évolutions futures. Des agents souhaitent rester dans la structure sur les mêmes missions. D’autres veulent évoluer, certains souhaitent quitter le bureau car ils ne se reconnaissent pas dans cette nouvelle structure.

Cette information contredit l’annonce de l’organisation syndicale, citée ci-dessus.

Dans le nouvel organigramme, un seul chef de bureau est prévu, la DRH pense qu’il sera préférable de nommer un nouveau chef de bureau (non impacté par le passé des deux bureaux).

Pour les autres agents, il peut y avoir une mobilité éventuelle et la possibilité d’être accompagné par la mission du parcours professionnel (MPP) si la réorganisation ne leur convient pas. Une fois les agents positionnés par rapport au nouvel organigramme, les fiches de postes seront finalisées courant juin 2018 avec un délai de réflexion pour accepter.

Lisez le reste de cet article »

9 août 2018 |

Compte-rendu de la CLC de la DRH du 16/05/2018

COMPTE-RENDU

DE LA COMMISSION LOCALE DE CONCERTATION DE LA DRH

DU 16 MAI 2018

 

Représentants de l’administration :

Eric LEDOS (chef de service DRH) – Valérie GUIDOIN (BRHAG DRH) – Yvon BRUN (sous-directeur SD2- DRH) – David HERLICOVIEZ (sous-directeur SD3-DRH) – Serge PAGNUCCO (adjoint au chef de la MSIRH) – Armelle CHAPUIS – Chef du bureau SD1A-DRH) – Jean TATO OVIEDO (Chef du BACIF).

Le chef de service nomme la secrétaire de séance, Madame Carole VANVYNCKT, CGT, annonce l’ordre du jour et demande aux membres de la CLC s’ils souhaitent évoquer des sujets complémentaires.

En l’absence de sujets complémentaires, la commission peut débuter.

ORDRE DU JOUR DU 16 MAI 2018 :

1 Approbation des comptes rendus des 20 décembre 2017 et 26 janvier 2018

2 Présentation du bureau des achats, du contrôle interne et des finances

3 Point d’étape sur les réorganisations de la DRH :

□ Réorganisation des bureaux SD1A-SD1G

□ Transfert de compétences des pensions au Service des retraites de l’Etat

□ Transfert de compétences des accidents du travail et maladies professionnelles du bureau SD3E au bureau SD3C

4 Point d’étape sur la pré liquidation de la paye dans RenoiRH

5 Point sur la préparation des élections professionnelles en fin d’année

6 Information sur la campagne CIA-CI (enveloppe et modalités de répartition

Lisez le reste de cet article »

|

Pétition pour la Fonction publique

Pétition pour la Fonction publique

 

 

Anicet Le Pors (qu’on ne présente plus) et Gérard Aschieri (ancien secrétaire général de la FSU) ont lancé une pétition pour l’avenir de la Fonction publique.

Cette initiative importante a d’abord recueilli la signature de personnalités et a été diffusée sous forme de tribune dans Libération.

Aujourd’hui, l’idée est de la diffuser le plus largement pour qu’elle recueille le maximum de signatures.

Vous la trouverez sur le lien suivant :

https://www.change.org/p/eliane-lancette-la-fonction-publique-une-id%C3%A9e-d-avenir

 

Signez-la ! Faites-la signer !

 

14 juin 2018 |

LETTRE PÉTITION

ASSISTANTES SOCIALES DES MINISTÈRES SOCIAUX :

UN SECTEUR MENACÉ DE DISPARITION

LETTRE PÉTITION

Les assistants et assistantes sociales du service social du personnel jouent, au sein de nos ministères, un rôle crucial notamment par des interventions individuelles et collectives, mais aussi et surtout comme acteurs de la prévention dans le domaine des risques individuels et collectifs, en particulier ceux que l’on dénomme « psychosociaux ».

Au sein de l’administration centrale, avant la fusion de la DAGPB et de la DAGEMO, ces assistantes sociales étaient au nombre de 6. Aujourd’hui, elles ne sont plus que 3. Cerise sur la gâteau : l’administration envisage de les faire passer à 2 pour … 4313 agents physiques (effectifs de l’administration centrale et du CNG), soit 1256 agents par assistantes sociales. Donc, mission impossible.

Avec la montée des difficultés au sein des directions et services de l’administration centrale, la multiplication des risques et plus particulièrement des risques psychosociaux, les suppressions de poste envisagées par les décideurs publics, la faible capacité de la DRH à reclasser les agents impactés, le rôle des assistantes sociales va devenir de plus en plus important. Peut-on raisonnablement demander aux 2 assistantes sociales de s’impliquer dans des problèmes de plus en plus nombreux et de plus en plus massifs et compliqués. Nos organisations répondent non et demandent déjà le maintien du nombre d’assistantes sociales à 3 avant d’envisager un accroissement plus substantiel de leur nombre dans le cadre d’une négociation avec l’administration.

Si vous êtes d’accord avec notre revendication de maintien du nombre d’assistantes sociales déjà à 3, venez signez la lettre-pétition ci-jointe et la renvoyez dûment remplie :

Assistantes sociales Tract pétition (7)

  • soit par messagerie à syndicat-CGT-ADM-CENTRALE@sante.gouv.fr ;
  • soit par courrier interne à Robert Gutierrez permanence CGT de Duquesne (pièce 0428) – 14 avenue Duquesne à 75007 Paris
  • ou encore en nous l’apportant à l’adresse susmentionnée.

 

7 juin 2018 |