PROMOTIONS DE CORPS (Catégorie C en B et catégorie B en A)

    Spécial Promotions  

SNTEFP-CGT, SNASS-CGT, SMAST-CGT, SNPJS-CGT

 

 

PROMOTIONS DE CORPS (Catégorie C en B et catégorie B en A)

 

La CGT obtient la réouverture des discussions !

 

La CGT se bat seule depuis 2 ans avec les personnels pour faire évoluer les ratios de promotions de grade et augmenter le nombre de promotions de corps, afin d’accéder à la catégorie supérieure.

 

Les ratios de promotion de grade sont aujourd’hui en cours de négociation avec la fonction publique et Bercy. Poussée par la pétition de la CGT (signée  par plus de 1500 agents, accompagnée de témoignages…) la DRH ministérielle avait  accepté de faire de nouvelles propositions au « guichet unique » en 2018 afin de renégocier à la hausse le nombre de promotions dans les grades supérieurs.

 

La CGT a rencontré il y a quelques jours la Secrétaire Générale des ministères sociaux pour continuer à porter les revendications sur les promotions.

 

Les arguments de la CGT ont enfin été entendus par la Secrétaire Générale qui s’est engagée à rouvrir le dossier des promotions de corps (enterré depuis l’arrivée du gouvernement Macron) afin de mieux reconnaitre les qualifications des agents et permettre des évolutions de carrière aujourd’hui au point mort !

 

 

Les discussions avec les organisations syndicales vont donc enfin s’ouvrir d’ici la fin du premier trimestre 2019 avec pour objectif d’inscrire de nouvelles propositions dans le budget 2020 ! C’est un premier pas important pour les carrières des agents !

 

Revendications de promotions portées par la CGT et approuvées massivement par pétition :

 

1)           Pour les catégories « C» : dégager 250 postes par an sur 5 ans pour la promotion des «C» en Secrétaire Administratif.

2)           Pour les catégories « B »: permettre le reclassement des secrétaires administratifs  en Attaché à hauteur de 110 agents par an sur 5 ans.

3)           Pour tous les agents : 

  • Privilégier la promotion par liste d’aptitude, selon le critère le plus objectif de l’ancienneté, par rapport à l’examen professionnel (les agents concernés n’ont pas à démontrer qu’ils sont aptes à exercer des fonctions de niveau supérieur qu’ils occupent déjà).
  • Une nomination sur place des agents promus : cela constituera la reconnaissance que leurs fonctions actuelles relèvent du niveau supérieur (ce constat exclut donc toute mobilité imposée). Déterminée, engagée, pugnace, la CGT poursuit la bataille de la reconnaissance des agents de nos ministères !   
  • Déterminée, engagée, pugnace, la CGT poursuit la bataille de la reconnaissance des agents de nos ministères !

 

 

 

 

22 novembre 2018 |

Attention !!! Entretiens professionnels…

Attention !!!
Entretiens professionnels…

L’entretien professionnel déployé dans nos ministères depuis 2009, est devenu un élément central de ce que l’on appelle le management au sein de nos ministères. Il est souvent méconnu par les hiérarchies dans les directions malgré l’information diffusée par la DRH auprès des BRHAG. Son appropriation par les agents devrait les conduire à élaborer de meilleurs rapports de force au sein de leurs unités de travail. Cette appropriation devrait permettre aux agents de disposer d’une plus grande maîtrise de leur déroulement de carrière et de déboucher sur un meilleur bien être dans leur quotidien de travail.
En tout état de cause, ne restez pas seuls. Rapprochez vous autant qu’il vous apparaît nécessaire de vos représentants CGT qui ne manqueront pas de vous écouter, de vous donner toute l’information nécessaire et d’être à vos côtés pour rencontrer si nécessaire vos hiérarchies.

L’entretien professionnel, c’est quoi ?

Lisez le reste de cet article »

18 décembre 2015 |

Spécial primes ! Comprendre le nouveau système indemnitaire

Spécial primes !
Comprendre le nouveau système indemnitaire

 

Le RIFSEEP : naissance aux forceps

En force et au pas de charge, la réforme du régime indemnitaire est passée. Le RIFSEEP est donc né, malgré la dénonciation unanime (c’est rare !) de l’ensemble des organisations syndicales, malgré les multiples arguments avancés, malgré les alertes des personnels sur les conséquences délétères qui sont à prévoir dans les services.
D’ici au 1er janvier 2016, la plupart des agents de notre ministère, adjoints administratifs, SA, attachés, administrateurs, seront basculés dans ce nouveau régime. Tout est programmé, et cet été, dans nos services, les Brhag ont déjà procédé au classement des agents en 2 ou 3 groupes selon les corps.
Nous ne savons rien des résultats de ce classement. Nous n’avons été informés que des grands principes qui doivent guider la répartition et dont nous vous rendons compte dans ces pages. M. Blondel, notre DRH, a néanmoins promis qu’il demanderait aux directeurs de consulter les commissions locales de concertation sur la cartographie élaborée par chaque direction. On espère qu’ils en tiendront compte !

Lisez le reste de cet article »

12 novembre 2015 |

Départ en retraite des contractuels : mode d’emploi

  1. Choisir sa date de départ et informer par lettre et par la voie hiérarchique le directeur ou la directrice (plus copie à la DRHet àla DAGEMO-pour les 78 comme pour les 84-), solder au préalable son CET (lettre par la voie hiérarchique), ses congés et RTT.
  2. La CNAVTS retient la date qui fera foi en concertation avec l’agent qui doit en informer par simple message sa direction, la DRH et la DAGEMO.
  3. La DAGEMO (et non la DRH) produit l’arrêté qui met fin aux fonctions exercées.

Lisez le reste de cet article »

21 septembre 2011 |